Bassin d'Arcachon - Val de L'Eyre

du Bassin d'Arcachon - Val de l'Eyre

Goodie-D - Provocateur de curiosité à Mios !

Portraits - 24/06/2020
Partager sur
Nicolas Repoux souhaitait développer un projet qui lui ressemble, dans un milieu qu'il maîtrisait pour y avoir évolué pendant plus de vingt ans : la communication par l'objet.

Pouvez-vous vous présenter et présenter Goodie-D ? (parcours, spécificités de votre entreprise etc…)

Nicolas Repoux a créé Goodie-D en 2013. Depuis quelques années, il souhaitait développer un projet qui lui ressemble, dans un domaine d’activité qu'il maîtrise pour y avoir évolué pendant plus de vingt ans : la communication par l'objet.

Notre métier est d’accompagner nos clients dans leurs projets de communication par l’objet. Goodie-D est implanté à Mios, en Gironde. Nicolas a commencé seul. Progressivement, le volume d’activité s’est développé et des emplois ont été créés. Goodie-D a commencé à s’agrandir et nous avons acquis de nouvelles compétences.

Plus que de la communication par l’objet et le textile, nous proposons également de la signalétique, du marquage et de la personnalisation de textile. Aujourd'hui, l’équipe Goodie-D est au nombre de 7. Nous nous installons comme une référence dans notre domaine en Aquitaine et souhaitons poursuivre notre développement.

Pourquoi le Bassin d’Arcachon ? Travaillez-vous seulement sur le Bassin d’Arcachon ?

Le Bassin d’Arcachon c’est avant tout un choix personnel de Nicolas Repoux. Celui de pouvoir évoluer professionnellement dans un cadre idyllique, propice au développement personnel.

Aujourd’hui, nous ne travaillons plus seulement sur le Bassin d’Arcachon. De fil en aiguille, nous avons commencé à travailler sur la région Bordelaise, puis à l’échelle régionale. Nous commençons peu à peu à nous développer au-delà des frontières de l’Aquitaine.

Qui sont vos clients ? (professionnels, particuliers … ?)

Nos clients sont avant tout des entreprises, quelles que soient leurs tailles. Nous travaillons également avec des associations, des organismes, des fondations, des écoles, des collectivités …

Quels sont vos axes de différenciation dans le secteur de l’objet publicitaire, souvent perçu comme très concurrentiel ?

Goodie-D c’est avant tout une équipe à taille humaine. Nos clients connaissent leur interlocuteur. Nous essayons d’entretenir une relation privilégiée et de proximité avec chacun d’eux. Car nous mettons un point d’honneur sur l’accompagnement de nos clients et leur satisfaction. L’accompagnement de nos clients est pour nous primordial. Nous mettons toute notre expertise, notre expérience et notre savoir-faire dans le monde de la communication par l’objet au service de nos clients. C’est un vrai accompagnement tout au long de leurs projets.

Nous analysons leurs stratégies, leurs besoins, nous identifions les tendances et recherchons la solution qui véhiculera au mieux leur identité, renforcera leur présence auprès de leurs clients et prospects.


En tant que spécialiste engagée de la communication par l’objet, nous tentons d’orienter nos clients vers des produits plus respectueux de l’environnement et des normes sociales. Nous mettons en avant des produits fabriqués en France, en Europe, des produits écoresponsables. Systématiquement, nous leur proposons ces solutions, qui correspondent à nos valeurs.

Aussi, nos compétences nous permettent de proposer d’autres prestations en plus de notre domaine de prédilection. Comme la réalisation de projets sur-mesure, des projets signalétiques tous supports par exemple. Nous sommes vraiment une équipe professionnelle, engagée, réactive et à l’écoute de nos clients. Et amoureuse de notre métier.

Quels sont vos produits phares ?

Parmi plus de 50 000 références, nous avons une forte demande pour un classique, un intemporel de l’univers de la communication par l’objet : le stylo personnalisé.

Nous remarquons que les marques prennent conscience de l’importance du respect de l’environnement. Elles se tournent de plus en plus vers des objets écoresponsables, éco-conçus, fabriqués en France et/ ou en Europe. Elles recherchent davantage de produits durables, recyclés, recyclables, biodégradables.

Ce sont des contenants et des objets en PET recyclé, sans plastique, en bambou… Pour le textile publicitaire, la production française est privilégiée. C’est une vraie tendance.


Comment l’objet publicitaire peut-il aider les entreprises à surmonter la crise sanitaire de 2020 ?

L’objet publicitaire présente de nombreux avantages pour les entreprises. Lorsqu’un objet promotionnel est distribué, il provoque une émotion, un sourire chez son destinataire. C’est un média qui marque les esprits. Un objet média sera conservé. Il développe donc la présence de la marque dans l’esprit de ses clients et prospects. C’est un vecteur de communication efficace pour accroître la notoriété des marques. C’est en ce sens que l’objet publicitaire peut aider les entreprises à surmonter les événements récents. Le cadeau d’affaire lui va permettre aux entreprises de fédérer leurs équipes, de développer chez leurs collaborateurs un fort sentiment d’appartenance. C’est essentiel pour les entreprises de renouer le contact avec leurs équipes après cette période où les travailleurs en télétravail ne se voyaient que par écrans interposés pour la plupart.

Un mot sur le circuit-court ?

Pour nous, le circuit court permet d’apporter un soutien à l’économie locale en soutenant les entreprises locales. Suite aux événements récents, il est nécessaire de permettre aux entreprises locales de poursuivre le développement de leurs activités. Favoriser le circuit-court, c’est également soutenir les emplois locaux.

Consommer en circuit court c’est également permettre le renforcement du tissu économique local et l’affirmation de notre territoire. C’est un réel enjeu économique.

    DÉCOUVREZ GOODIE D    

Partager sur
Marc Langevin

Ma mission actuelle, accompagner les entrepreneurs du Bassin d'Arcachon - Val de l'Eyre afin de développer leur visibilité sur le web et favoriser le circuit-court. Une demande ? Contactez-nous : 06 26 38 55 75 | rcommerce@valdeleyre.fr

Portraits - 22/06/2020
Made in Bassin d'Arcachon : "Le style, par n...
Lire l'article